Per Kornhall, Uppsala, Suède

 

Manipulation Mentale du néo-pentecôtisme

La secte suédoise « Parole de Vie » et la manière dont elle contrôle ses membres et influence la société

 

                                     

Alors : ne mettez rien en doute, ne croyez pas ce que croient les non intégristes, ne croyez pas ce que vous voyez ou entendez.

 

Il s'agit d'une manière d'enseigner aux enfants que le monde est mauvais. Une manière consciente de diviser le monde entre ceux qui ont la foi juste et ceux qui ne l’ont pas.

 

C'est un mode de pensée qui ne tolère pas les gens qui pensent autrement, pas même les autres chrétiens.

 

Parfois, on peut éprouver de la compassion à l'égard de ceux qui perçoivent et croient à l'enseignement d'une manière erronée, mais leur façon de penser n'est jamais respectée.

 

 

 

La « Parole de Vie » et moi, 1984

  • Prier en langues
  • Chasser les démons
  • Croire à la guérison par la foi
  • Donner beaucoup d'argent
  • Être fanatique dans la diffusion du message de la secte 

 

 

Secte

  • Isolation
  • Pyramide de pouvoir
  • Manipulation mentale
  • Contrôle de l'information
  • Répression des critiques

 

En tant que “membre”

  • Vous n'avez aucune influence dans la prise de décision
  • Pas d'accès aux informations financières
  • Vous n'êtes qu'un service et ne servez qu'à gagner de l'argent

 

 

 

La foi

 

  • La foi de conquérir
  • La foi d'être riche (en donnant à l'organisation. Si vous ne faites pas de dons, Dieu vous punira)
  • La foi de guérir
  • La foi de conquérir le monde

 

 

 

Lydnad = obéissance. Une forte injonction à obéir aux leaders :

 

 

 


La plupart des choses s'expliquent par une activité démoniaque. C'est aussi le cas pour les opinions politiques. Le socialisme est carrément considéré comme un démon :

 

 

Illustration intéressante de la manipulation mentale

 

 

Mensonges

 

Bien entendu, pour les sciences naturelles l'éducation se réfère aux théories de la science et non à la Bible en tant que source. Renard et Svedlund, UNT, 26-02-2002

 

Éduquer en accord avec la théorie de l'évolution est une trahison, selon le point de vue de Dieu. Dieu a pensé qu'il faudrait enseigner quelque chose d'autre. Le problème est que ce type d'éducation s'est prolongé tellement longtemps que l’homme en a pris l'habitude.

Le contraire de la trahison est la capitulation. Vous obtiendrez le salut en vous abandonnant à Lui et voilà ce qu'il vous dit….

 

 

Évolution                                  Création

 

 

 

Introduction

 

Le concept selon lequel les êtres humains sont créés à l'image de Dieu est l'un des principes fondamentaux sur lesquels se base la civilisation occidentale. Son influence se retrouve dans presque, voire dans tous, les plus grands exploits du monde occidental, y compris dans la démocratie représentative, les droits de l'homme, la libre entreprise et dans les progrès artistiques et scientifiques.

 

Pourtant, il y a un peu plus d'un siècle, cette idée capitale a été la cible d’une attaque en masse des intellectuels s'appuyant sur les découvertes de la science moderne. Discréditant les conceptions traditionnelles à la fois de Dieu et de l'homme, des penseurs tels que Charles Darwin, Karl Marx et Sigmund Freud n'ont pas décrit les humains comme des êtres moraux et spirituels, mais comme des animaux ou des machines vivant dans un univers gouverné par des forces purement impersonnelles et dont le comportement et les pensées profondes sont dictés par les forces inflexibles de la biologie, de la chimie et de l'environnement. Cette conception matérialiste de la réalité a, au final, infecté pratiquement tous les domaines de notre culture, de la politique et l'économie, à la littérature et à l'art.

 

Les conséquences culturelles du triomphe du matérialisme ont été dévastatrices. Les matérialistes ont nié l'existence de normes morales objectives, déclarant que l'environnement dicte notre comportement et nos croyances. Un tel relativisme moral a été naïvement adopté par la plupart des sciences sociales et soutient encore une grande partie de l'économie moderne, de la politique, de la psychologie et de la sociologie.

 

Les matérialistes ont également ébranlé la responsabilité personnelle en revendiquant que les pensées et le comportement humains sont déterminés par notre biologie et notre environnement. Les résultats peuvent être perçus dans les approches modernes de la justice criminelle, de la responsabilité du fait des produits et de l'assistance sociale. Dans le schéma matérialiste des choses, tout le monde est une victime et personne ne peut être tenu responsable de ses actions.  

 

Enfin, le matérialisme a engendré une vague virulente d'utopie. Pensant qu'ils pourraient engendrer une société parfaite par l'application de la connaissance scientifique, les réformateurs matérialistes ont préconisé des programmes gouvernementaux coercitifs, qui ont faussement promis de créer le paradis sur terre.

 

Le centre de l'institut de découverte pour le renouvellement de la science et de la culture cherche rien de plus que de renverser le matérialisme et son héritage culturel. En réunissant les meilleurs étudiants en sciences naturelles et les étudiants en sciences humaines et sociales, le centre explore la manière dont les nouveaux développements en biologie, en physique et en science cognitive font surgir de sérieux doutes quant au matérialisme scientifique et ont relancé l'approche d'une compréhension plus théiste de la nature. Le centre récompense les associations effectuant des recherches originales, anime des conférences, et forme les décideurs quant aux opportunités offertes par l'existence après le matérialisme.

 

 

 


La Conspiration Créatrice

 

"Only a Theory" [Rien qu'une théorie], de Ken Miller revisité dans la Nature :

 

“Only a Theory” est la vue d'ensemble utile d'une attaque politique périlleuse sur la nature de la science

                    

                   La controverse créationniste , Nature 454, 581-582 (30 juillet 2008) doi:10.1038/454581a

 

Accueil | Assembly English portal | Extranet | Conseil de l'Europe | Recherche


Résolution 1580 (2007)1

Dangers du créationnisme dans l’éducation


………………………………….

2. Pour certains, la création, reposant sur une conviction religieuse, donne un sens à la vie. Toutefois l’Assemblée parlementaire s’inquiète de l’influence néfaste que pourrait avoir la diffusion de thèses créationnistes au sein de nos systèmes éducatifs et de ses conséquences sur nos démocraties. Le créationnisme, si l’on n’y prend garde, peut être une menace pour les droits de l’homme qui sont au cœur des préoccupations du Conseil de l’Europe.

……………………

12. Notre modernité s’appuie sur une longue histoire, dans laquelle le développement des sciences et des techniques tient une large part. Cependant, la démarche scientifique reste encore mal comprise, ce qui risque de profiter au développement de toutes formes d’intégrismes et d’extrémismes. Le refus de toute science constitue certainement l’une des menaces les plus redoutables pour les droits de l’homme et du citoyen.

………………….

15. L’enseignement de l’ensemble des phénomènes concernant l’évolution en tant que théorie scientifique fondamentale est donc essentiel pour l’avenir de nos sociétés et de nos démocraties. A ce titre, il doit occuper une place centrale dans les programmes d’enseignement, et notamment des programmes scientifiques, aussi longtemps qu’il résiste, comme toute autre théorie, à une critique scientifique rigoureuse. Du médecin qui, par l’abus de prescription d’antibiotiques, favorise l’apparition de bactéries résistantes, à l’agriculteur qui utilise inconsidérément des pesticides entraînant ainsi la mutation d’insectes sur lesquels les produits utilisés n’ont plus d’effet, l’évolution est partout présente.

………………………………….

18. L’étude approfondie de l’influence grandissante des créationnistes montre que les discussions entre créationnisme et évolution vont bien au-delà du débat intellectuel. Si nous n’y prenons garde, les valeurs qui sont l’essence même du Conseil de l’Europe risquent d’être directement menacées par les intégristes du créationnisme. Il est du rôle des parlementaires du Conseil de l’Europe de réagir avant qu’il ne soit trop tard.


1. Discussion par l’Assemblée le 4 octobre 2007 (35e séance) (voir Doc. 11375, rapport de la commission de la culture, de la science et de l’éducation, rapporteur: Mme Brasseur). Texte adopté par l’Assemblée le 4 octobre 2007 (35e séance).

 

 

 

 

 

© APCE | Clause de non-responsabilité | © Crédits photos | Adresse | Contact : webmaster.assembly@coe.int

 

 

  

 

Foi ou raison?

 

Quelques exemples :

 

  • Insuline
  • Chirurgie moderne
  • Scanners
  • Pénicilline
  • Carences en vitamines
  • Hormones de croissance
  • Antidépresseurs
  • Leucémie
  • Antalgiques
  • Sédation

 

  • Chirurgie cardiaque
  • Transplantations
  • Dialyse
  • Sang
  • Titane
  • Lévodopa
  • Désinfection
  • Traitement contre l'ulcère

 

Etc.

 

Que faut-il faire

  • Éducation, éducation, éducation  (en particulier pour les enseignants)
  • Enseigner la nature de la science
  • Moderniser et revitaliser l'enseignement de l'évolution
  • Intensifier l'importance de l'évolution dans tous les domaines de la biologie

 

 

Leçons à apprendre

 

S'il existe une seule leçon importante que doivent apprendre les scientifiques et les citoyens concernés, c'est que les créationnistes ne renoncent jamais. Ils se bornent à modifier leur stratégie après chaque défaite, ce qui demande des ajustements correspondants et une vigilance constante de la part de leurs opposants. 

Les créationnistes peuvent également ne pas apprécier le soutien généralisé du public à l'étranger ; les créationnistes engagés peuvent produire des effets disproportionnés par rapport à leur nombre. Dévoués à temps complet à leur vocation, épaulés par des vents politiques favorables et par des contacts gouvernementaux, quelques créationnistes peuvent provoquer des désastres dans leur sillage, même lorsqu'ils essuient une défaite…

 

Forrester & Gross, Tendances d'Opinion en Sciences Biochimiques, Vol. 32 No. 7