Actes du Colloque Européen

 

Confusion concertée et intentionnelle entre secte et religion

 

samedi 16 mai 2015

Radisson BLU Hotel Marseille,

Vieux Port 38-40 Quai Rive Neuve, 13007 Marseille, France

 

 

Organisé par la

Fédération Européenne des Centres de Recherche et d'Information sur le Sectarisme

 

et

GEMPPI[1] - Sectes: aide, information, prévention

http://www.gemppi.org/accueil/

 

Programme

 

Danièle Muller-Tulli,  Présidente de la FECRIS  (Déléguée au CoE - Suisse) 

Approche du thème au travers de l’expérience de la FECRIS au Conseil de l’Europe, OSCE, FRA et ONU

 

Rudy Salles, député, membre de la Commission des questions juridiques et des droits de l'homme au Conseil de l'Europe, député  (France)

Analyse de la situation qui a conduit à l’échec du rapport Rudy Salles sur les sectes au Conseil de l’Europe (lu par Danièle Muller-Tulli)

 

Didier Pachoud, président du GEMPPI (France) 

Introduction du sujet

 

Serge Blisko,  président de la MIVILUDES, (Services du Premier ministre - France).

Leçons à tirer des divers procès relatifs à des groupes sectaires à la Cour Européenne de justice impliquant la France

 

Bertrand Chaudet, membre du collectif CCMM (France)

Le collectif des victimes de l’emprise du psycho-spirituelle

 

Friedrich Griess (GSK, Autriche) et xxxx (France)

Expérience dans l'Association Chrétienne de France et des pays Francophones (ACFF)

 

Alexey Voat,  Chercheur CRS, Moscou  (Fédération de Russie).

Le prosélytisme de la secte Aum Shinrikyo sur Internet

 

Franceline James, Psychiatre   (Suisse). Sectes et religions :

Les faux dieux. Que penser des démarches se présentant comme religieuses et qui  débouchent sur une prise en charge psychothérapeutique

 

Jean-Pierre Jougla, avocat,  (UNADFI, France)

Confusion concertée et intentionnelle entre secte et religion

 

Anne Edelstam, journaliste, FRI, (Suède)

Le fondamentalisme

 

Olivier Faelens, SAS Sekten, (Belgique)

Sectes ou religions, un débat erronéPrésentation : « Comment combattre la confusion entre secte et religion ? »

 

Pierre Le COZ , Directeur Département sciences humaines à la Faculté de médecine (Aix-Marseille Université [2])

Le point de bascule émotionnel de la religion à la secte

 

Joni Valkila, (UUT, Finlande).

Le système judiciaire interne des Témoins de Jéhovah: problème pour les droits de l'homme? Les efforts visant à attirer l'attention sur le problème en Finlande

 

Dr. Janja Lalich, Professeur de Sociologie, Université de Californie, Chico (Etats-Unis)

Perspectives aux Etats-Unis sur les affaires de sectes en justice

 

Danièle Muller-Tulli,  Présidente de la FECRIS, accompagnée par David Clark,  représentant de la FECRIS à l'ONU

Conclusions et clôture

 



[1] Groupe d’Etude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu, Marseille

[2] Espace éthique méditerranéen & UMR 7268 « ADES », auteur de « Le gouvernement des émotions et l'art de déjouer les manipulations », Albin Michel 2014