Maria-Pia Gardini

ARIS-Toscana

 

Narconon, porte d’entrée de la scientologie

 

Je vais parler de la Scientologie qui n’est absolument pas une église, comme elle veut le faire croire, mais une secte qui enchaîne les adeptes et qui a comme unique but, l’enrichissement.

 

La scientologie a plusieurs branches :

-          Criminon, qui travaille dans les prisons

-          Wise, qui couvre  le secteur de l’industrie et

-          Narconon.

 

Avant de vous parler de Narconon, j’aimerais bien vous dire deux mots sur les origines de la scientologie.  L. Ron Hubbard le Gourou qui a fondé cette secte, cette soi disant religion, à l’origine était un sataniste, adepte de Alaister Crowley et du satanisme.  Dans ses écrits, il appelle Crowley  « Mon grand ami, la bête 666 ».

 

Pourquoi ne dit-on jamais aux nouveaux adeptes de la scientologie quelles sont les vraies origines?  La raison c’est que beaucoup de gens ne rentreraient pas et cela serait une grande perte financière.

 

Je vais parler maintenant de Narconon : le programme inventé pour sortir les gens de la drogue. Je connais cette organisation très bien car ma fille est entrée dans ce programme à 19 ans.  C’est malheureusement moi qui l’y ait emmenée car je cherchais à la faire désintoxiquer et ne connaissait pas à cette époque ce qu’était la scientologie. Après huit jours chez Narconon, elle m’appelait pour me dire que le staff ramenait plus de la drogue dans le Centre qu’on ne pouvait en trouver à l’extérieur.  Quand elle est entrée chez  Narconon, elle était accro de la drogue, mais elle était « saine ».  Quand elle en est sortie, elle avait le SIDA.  Narconon c’est la grande porte d’entrée de la scientologie.

 

Quand un jeune ou moins jeune sort de la drogue, le staff de l’organisation contacte les familles.  Bien entendu, uniquement celles qui ont les moyens de payer. On leur dit que si  les personnes sortent de le scientologie elles retomberont certainement dans la drogue.  On les guérit, peut-être, mais on substitue une drogue à une autre.

 

Bien sûr le programme Narconon est seulement pour familles riches.  Il ne s’agit pas d’une assistance bénévole, le prix c’est approximativement 2000 € par mois, uniquement pour les saunas et les études des livres de Hubbard.  Plusieurs familles se sont complètement ruinées jusqu’au point de vendre tous leurs biens afin que leur enfants puissent continuer dans « l’église ».

 

J’ai été 9 ans en Amérique en tant que membre du staff de l’organisation principale, la Sea Org à Flag en Floride.  Je peux témoigner que c’est une organisation de type« nazi » car on n’est pas libre de penser ce que l’on veut. C’est un conditionnement mental total, il faut penser ce qu’ils veulent que tu penses, dire ce qu’ils veulent que tu dises. Une petite parenthèse, les membres du staff de la Sea Org ne doivent pas avoir d’enfants. S’ils se marient et que la femme tombe enceinte elle devra avorter.  Il y a une clinique spécialisée aux Etats-Unis tenue par des médecins scientologues qui s’occupe des avortements pour les membres du staff.

J’ai fait une longue route dans la scientologie étant arrivée au grade d’auditeur de classe 9 et OT 8 le niveau le plus élevé à ce jour. Depuis 1994, après la mort de ma fille du Sida, je suis sortie de la secte et je lutte contre elle depuis lors.  J’ai reçu des menaces mais je n’ai pas peur.

 

Il faut bien que les gouvernements commencent à bouger contre ce cancer qui empoisonne nos jeunes et moins jeunes qui leur enlève leurs moyens de subsistance en les laissant pauvres et désespérés.  Quand l’argent est épuisé les gens sont jetés comme de vieux kleenex.  Les grands amis disparaissent et les portes se ferment.  Mais attention, car cette secte est très puissante et riche et peut se permettre les meilleurs avocats. En Italie l’avocat de la scientologie fait partie du gouvernement[1].   Il a écrit un article dans les journaux se déclarant un très grand ami de la scientologie, « je suis leur avocat, ce sont des gens bien » ! Les associations italiennes,  entre autres, ARIS, FA.VI.S, luttent pour obtenir une loi comme la loi française About-Picard.

 

Ce que je peux vous raconter concernant les fameux niveaux supérieurs, c’est que les niveaux d’OT ne sont qu’une invraisemblable mauvaise blague de science fiction. La grande élévation et habileté que l’on est supposé atteindre ne sont que terrible fumisterie. Quand je me plaignais de ne pas arriver à atteindre ce qu’on m’avait promis, la réponse était toujours « tu verras au prochain niveau » ! Et c’est comme cela que tout mon héritage est passé dans les poches de la soi disant église de scientologie.

 



[1] NDLR : Le gouvernement italien a changé depuis le mois d’avril 2006.